La narration transmedia, c’est comme les douze travaux d’Hercule : chaque tâche constitue une histoire cohérente et auto-suffisante qu’on peut raconter séparément, mais en racontant les douze travaux, on développe un univers encore plus riche, basé sur les mêmes personnages, le même contexte, les mêmes dynamiques.

2 commentaires sur « Proposition de métaphore pour illustrer la narration transmedia »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.