Image à la une "En mai 2011 se dessine le musée de demain" © Sébastien Magro

En mai 2011 se dessine le musée de demain

Le mois de mai 2011 est chargé pour qui s’intéresse à l’avenir du musée, et notamment aux thématiques du musée et des NTIC. Je vous propose un petit tour d’horizon des conférences passées et à venir sur le sujet en France, en Grand-Bretagne, aux États-Unis et sur le net.

Rencontres culture numérique © Lorena Biret
Rencontres culture numérique © Lorena Biret

Les 3 et 4 mai, les Rencontres culture numérique se tenaient à la Gaîté Lyrique (Paris), l’occasion pour de nombreux professionnels de se rencontrer et d’échanger autour des apports du numérique dans la médiation. Un compte-rendu très complet est disponible sur le blog NetPublic. Pour des approches plus personnelles, je vous suggère de lire les compte-rendus par Noëmie Tassel (Musetrek) ici, et encore ; regardez également la note de Nicolas Rigaud (WTFIRL) et le reportage photographique de Lorena Biret. Enfin, je vous incite à consulter les datavisualisations conçues par Raphaël Velt qui rendent compte du livetweet de l’événement de manière visuelle et efficace.

Logo de Museums & Heritage
Les 11 et 12 mai derniers, Museums & Heritage (Londres) proposait plusieurs conférences gratuites. L’une d’entre elles concernait le marketing et la présence des musées sur les réseaux sociaux, sous l’impulsion de Sumo (dont j’ai déjà parlé à propos de Ask a curator). Un autre conférence qui a attiré mon attention s’intitulait Design & Interpretation – That won’t cost the earth et abordait la question du musée « vert » : comment maintenir la qualité des expositions tout en réduisant la consommation d’énergie et de matières premières dans les musées ? Cette journée était placée sous le parrainage de Greener Museums, une agence spécialisée dans l’accompagnement des musées et des sites culturels dans la démarche de développement durable.

The Museum of Tomorrow © AAMLes 23 et 24 mai prochains, l’American Association of Museums propose sa conférence en ligne The Museum of Tomorrow en parallèle à la version IRL de Houston, Texas. L’occasion de se pencher davantage sur le Horizon Report, Museum Edition 2010 (que je vous conseille vivement de consulter si ce n’est déjà fait, en pdf ou en ligne), mais aussi des questions aussi variées que le potentiel créatif des employés de musées, l’administration des bases de données pour les expositions au contenu important, le multilinguisme des expositions ou encore les moyens d’entretenir l’attention des publics.

Logo MuseumNextEt pour finir, la même semaine MuseumNext se tiendra les 26 et 27 mai à Édimbourg (Écosse) et « s’intéressera aux apports des nouvelles technologies et des dernières tendances sur le web pour les musées et les galeries ». Jim Richardson (toujours l’agence Sumo) produit l’événement, qui sera l’occasion d’entendre quelques personnalités intéressantes des musées : Shelley Bernstein du Brooklyn Museum, reconnu comme l’une des figures de proue de l’usage des NTIC dans l’engagement des visiteurs ; Rich Mintz de Blue State Digital qui intervient dans le fundraising pour les institutions avec des outils numériques ; ou encore Geer Oskam de n8 (Stichting Museumnacht Amsterdam), qui travaille sur les moyens d’attirer les jeunes publics au musée à travers des stratégies online et offline.

Si vous avez assisté ou allez assister à ces rencontres, n’hésitez pas à nous en dire plus dans les commentaires ou venez en discuter sur Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *