« Il est indispensable que les institutions… »

Il est indispensable que les institutions connaissent mieux les publics, pour mieux les sensibiliser et les accompagner ; non pas pour répondre à une demande préformatée, mais pour être efficaces dans leurs propos. Il s’agit de mettre à portée de chacun l’exigence et l’élitisme, non d’y renoncer pour tous. Serge Chaumier, introduction de La muséologie, André … Lire la suite de « Il est indispensable que les institutions… »

Les logiques participatives en muséologie aujourd’hui

Comme je l'indiquais ici il y a quelques semaines, mardi 11 décembre, j'étais l'invité des journées d'étude Constructions mémorielles participatives, organisé  l'initiative du réseau de musées Tranmussites (TMS) et du Département du Nord, qui s'est tenu au In Flanders Fields Museum. N'étant pas spécialisé dans les musées de guerre et les mémoriaux, j'étais au départ quelque peu surpris … Lire la suite de Les logiques participatives en muséologie aujourd’hui

« L’entrée des musées dans l’âge de la muséologie critique… »

L’entrée des musées dans l’âge de la muséologie critique, dite aussi d’idée ou de point de vue, a durci l’affrontement entre ceux qui, centrés sur l’objet, font profession d’objectivité, ou revendiquent un “positivisme” seul propre à assurer la neutralité spécifique de leurs établissements, et ceux qui insistent sur le caractère construit - et politique - … Lire la suite de « L’entrée des musées dans l’âge de la muséologie critique… »

« Quand la muséographie des sciences… »

Quand la muséographie des sciences et des arts emprunte à l’installation ou à d’autres formes de travail plasticien, quand la singularité du regard ou le paradoxe de l’attitude devient le critère de choix du “conservateur invité” chargé de réaménager le musée, quand le catalogue tourne, entre traité de philosophie et livre d’artiste, à l’oeuvre originale, … Lire la suite de « Quand la muséographie des sciences… »

« Il existe une large demande de commémoration… »

(…) il existe une large demande de commémoration d’un passé deshistoricisé, représenté sur le mode de l’exprience partagée. En ce sens, le musée doit à la fois conserver des éléments du passé et en donner conscience, c’est-à-dire construire un récit, sans réduire ses visiteurs au silence mais sans céder non plus aux périls d’une représentation … Lire la suite de « Il existe une large demande de commémoration… »